Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Laurent Schietecatte, professeur d'histoire-géographie au collège Jules Verne (Nantes)

Détroit, une "shrinking city"

Publié le 16 Octobre 2016 par lschietecatte in géographie, Détroit, Shrinking city

L'usine automobile Packard, une symbole du déclin de la ville de Détroit.Photographie de Alex S. MacLean pour le New York Times

L'usine automobile Packard, une symbole du déclin de la ville de Détroit.Photographie de Alex S. MacLean pour le New York Times

"Motor city", c'est le surnom donné par l'industrie automobile à la ville de Détroit au début du XXe siècle. En effet, c'est dans cette ville que les "Big Three" (Ford, Chrysler et General Motors) ont connu leur heure de gloire. Mais à partir des années 50, la ville a commencé à connaître un déclin démographique à cause de la crise du secteur automobile et surtout de la crise financière de 2008.

Aujourd'hui, Détroit est une shrinking city, une ville qui rétrécit. En 1950, elle comptait 1,8 millions d'habitants contre 680 000 en 2014 et plus du tiers de son territoire est inhabité. Elle est devenue, parmi les plus grandes villes des Etats-Unis, la plus pauvre (près de 4 habitants sur 10 vit sous le seuil de pauvreté) et a l'un des taux de criminalité les plus élevés.

Le reportage de France 2 nous éclaire sur la situation de la ville, officiellement en faillite depuis le 18 juillet 2013.

La Michigan central station en ruine. Photographie de Yves Marchand et Romain Meffre.

La Michigan central station en ruine. Photographie de Yves Marchand et Romain Meffre.

A la crise, des expériences inédites ont été mises en place. Ainsi des habitants ont investi les friches industrielles ou des terrains abandonnés pour y cultiver des légumes !

Une femme urbaine à Détroit sur Brush Street. Photographie de Alex S. MacLean pour le New York Times

Une femme urbaine à Détroit sur Brush Street. Photographie de Alex S. MacLean pour le New York Times

Le journal Libération montre également que la renaissance de la ville passe aussi par d'autres initiatives comme celle de Jack White, célèbre  chanteur-guitariste des White Stripes qui a ouvert un magasin de vinyls au coeur de Détroit. "Depuis trois au quatre ans, le quartier de Midtown à la frontière du centre-ville, est en plein boom. Une nouvelle population jeune et aisée s'installe peu à peu et ouvre des galeries d'art, salons de thé et boutiques branchées. "Il y'a seulement cinq ans, la rue où l'on s'est installés n'était qu'un alignement de bâtiments délabrés. Aujourd'hui, c'est la plus commerçante du quartier. On a senti qu'on pouvait revenir" explique Roe Peterhans, second cogérant du magasin."

Le United Artist Theater. Photographie de Yves Marchand et Romain Meffre.

Le United Artist Theater. Photographie de Yves Marchand et Romain Meffre.

Les photographies qui illustrent cet article sont extraits de Detroit by Air, un article du New York Time avec des photographies de Alex S. MacLean et du travail de Yves Marchand et Romain Meffre sur "The ruins of Detroit". 

Commenter cet article