Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Laurent Schietecatte, professeur d'histoire-géographie au collège Jules Verne (Nantes)

La première guerre mondiale

Publié le 11 Septembre 2008 par lschietecatte in histoire

On trouve sur le net de nombreux sites sur la première guerre mondiale, quelques-uns sont très intéressants : voici quelques propositions.

Le musée de la guerre du Canada propose "une aventure interactive, À l'assaut, qui nous permet de faire l'expérience de la vie dans les tranchées. En la personne d'un jeune soldat canadien stationné quelque part le long du front ouest à la fin de l'automne de 1916, vous vivrez en quelque sorte l'excitation, le désespoir, la brutalité et la pure horreur de la guerre dans les tranchées." Bien que ne comptant que 8 millions d'habitants en 1914, le Canada compta près de 620 000 hommes et femmes dans les Forces canadiennes durant la première guerre mondiale. 66 655 moururent et 172 950 furent blessés. Presque un sur dix Canadiens qui avaient pris part à la guerre ne revit pas son pays ! 
Durant cette aventure, vous devez prendre des décisions importantes pour votre avenir : "une bonne décision vous permettra de poursuivre votre aventure ; une moins bonne vous mènera tout droit au désastre". 

À l'assaut - Une aventure interactive


Le journal Libération a consacré un bel hommage à Lazare Ponticelli, le dernier poilu français de la 1ère guerre mondiale, qui est mort samedi 08 mars 2008, à l'âge de 110 ans ! En 2005, la journaliste Johanna Sabroux l'avait rencontré, il lui avait raconté sa sale guerre, d'une voix saisissante. On peut l'entendre, mis en images avec le concours du service documentaire des armées, sur le site internet de Libération. C'est passionnant et très émouvant.

Lazare Ponticelli, le dernier poilu sur le site Libélabo.

Enfin, trouvé sur le net par hasard, un film d'animation d'un jeune réalisateur inconnu, Fabien Bedouel, qui a mis en image, la vie ordinaire d'un poilu durant l'hiver 1916. Remarquable.




Commenter cet article