Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Laurent Schietecatte, professeur d'histoire-géographie au collège Jules Verne (Nantes)

Woodstock, 1969

Publié le 27 Mars 2009 par lschietecatte in histoire

La musique a toujours fait écho aux évolutions du monde : le rap aujourd'hui, le punk dans les années 70... elle a toujours acccompagné les grands événements de l'histoire, comme ces chansons entêtantes nées sous le Front Populaire.  Après la seconde guerre mondiale et l'accélération des moyens de communication (télévision, internet), la musique est devenue un mode d'expression et de contestation incroyablement efficace.
En 1969, en janvier, Jan Palach, étudiant à Prague, s’immole par le feu pour protester contre l’invasion de la Tchécoslovaquie par les forces de l’armée soviétique, en avril en France, le président de la République Charles de Gaulle démissionne, en juillet Brian Jones, guitariste des Rolling Stones meurt noyé dans sa piscine et Neil Armstrong est le 1er homme a posé un pied sur la lune… et pendant ce temps au Vietnam  les victimes de la guerre s’amoncellent, américaines et vietnamiennes. Aux Etats-Unis, en août, le festival de Woodstock va devenir le symbole du mouvement de contestation à ce conflit en accueillant plus de 450 000 spectateurs venus écouter les principaux groupes de l’époque comme Santana, The Who , Joe Cocker ou Jimi Hendrix qui électrisa la foule par une version d’anthologie de l’hymne américain aux lourds échos des B-52 américains bombardant les lignes ennemies. A écouter pour comprendre la violence de la contestation.

Commenter cet article