Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Laurent Schietecatte, professeur d'histoire-géographie au collège Jules Verne (Nantes)

La crise des missiles de Cuba

Publié le 25 Janvier 2017 par lschietecatte in histoire, crise des fusées de Cuba

Un P2V Neptune de l'armée américaine survole un cargo soviétique (1962). Source : National Archives

Un P2V Neptune de l'armée américaine survole un cargo soviétique (1962). Source : National Archives

La crise des missiles de Cuba est considérée comme l'apogée de la guerre froide : jamais les Etats-Unis et l'URSS n'auront été aussi proches d'un conflit nucléaire. Le reportage des Actualités françaises du 31 octobre 1962 retrace le film où tous les grands acteurs de cette crise apparaissent : Kennedy, Khrouchtchev, Castro...

Pour aller plus loin encore, le mémorial de Caen a mis en ligne de riches informations sur ces "treize jours pendant lesquels le monde a été au bord de la guerre atomique". Le JFK presidential library and museum propose également (mais en anglais) de revenir sur "the world on the brink, JF Kennedy and the cuban missile crisis".  

Carte de l'île de Cuba utilisée lors de la réunion du 17 octobre 1962 entre le président Kennedy et des responsables politiques et militaires américains. Elle présente la localisation de plusieurs équipements militaires soviétiques. Source : JFK presidential library and museum

Carte de l'île de Cuba utilisée lors de la réunion du 17 octobre 1962 entre le président Kennedy et des responsables politiques et militaires américains. Elle présente la localisation de plusieurs équipements militaires soviétiques. Source : JFK presidential library and museum

A la suite de cette crise, Américains et Soviétiques vont mettre en place une ligne de communication directe entre Washington et Moscou appellée le téléphone rouge. Son objectif : communiquer plus rapidement et désarmocer de possibles tensions. Le réalisateur américain Stanley Kubrick s'en inspirera dans son Docteur Folamour (1964), où en pleine guerre froide, un général américain devient fou et décide de lancer une offensive nucléaire sur l'URSS. L'extrait qui suit montre le président des Etats-Unis annoncer au téléphone rouge le problème à son homologue soviétique, Dimitri. 

Commenter cet article