Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Laurent Schietecatte, professeur d'histoire-géographie au collège Jules Verne (Nantes)

La propagande sous Staline

Publié le 22 Octobre 2012 par lschietecatte in histoire

"Début des années 40, en URSS, l'ouvrier stakhanoviste Aliosha tombe amoureux de l'institutrice du village. Mais la guerre surgit et les nazis capturent la belle Natacha... Aliosha est alors déterminée à la retrouver et s'engage dans l'armée pour défendre son pays". Tel est le synopsis de la chute de Berlin (1949) oeuvre de Mikheil Chiaureli.

 Entièrement tourné en studio et en couleur, ce film de 2h30 dans sa version intégrale, a été offert à Staline pour ses 70 ans. La musique est du compositeur russe Dmitri Chostakovitch et les choeurs sont ceux de l'armée rouge. L'extrait correspond aux dix dernières minutes du film et montre la libération de Berlin en 1945 et l'arrivée de Staline, événement qu'il n'a pas vécu ! Happy end également avec les retrouvailles de Natacha et Aliocha.

Anecdote : Staline est joué par l'acteur Mikheil Giovani que le dictateur avait découvert et admiré dans un film sur la révolution d'octobre dans lequel il jouait Staline. Il en a alors fait son sosie cinématographique officiel et... interdit de jouer d'autres personnages à l'écran !

La chute de Berlin est un remarquable exemple de l'art de la propagande utilisée par le régime stalinien pour endoctriner et embrigader la population soviétique.

Attention, c'est ici la version originale... donc en russe mais avec un sous titrage en anglais.

Commenter cet article