Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de Laurent Schietecatte, professeur d'histoire-géographie au collège Jules Verne (Nantes)

Les cartoons au service de l'armée américaine

Publié le 7 Novembre 2013 par lschietecatte in histoire

La propagande n'est pas l'apanage des dictatures. Durant la seconde mondiale, les Etats-Unis ont eu également recours à ce moyen pour soutenir l'effort de guerre et ridiculiser leurs ennemis. Tous les personnages de cartoons sont mis à contribution : Minnie, Donald et bien sûr Superman. En voici trois exemples.

Out of the frying pan into the firing lane (De la Poêle à Frire aux Lignes de Front) date de 1942 et explique aux Américains l'importance de récupérer les huiles utilisées pour la cuisson du bacon ou des oeufs pour l'effort de guerre, c'est à dire la fabrication de munitions.

Dans cette histoire, The sprit of'43, le canard Donald Duck se voit tiraillé entre deux facettes de sa personnalité radicalement opposées: le « zazou » (la part de lui qui désire dépenser son argent en futilités) et l' « économe », représenté par un Écossais (la part de lui qui désire soutenir l'effort de guerre en ayant de quoi payer l'impôt).

Enfin pour terminer, Eleventh hour, un Superman de 1942 qui entraine le légendaire super héros a mener des actes de sabotage au Japon tout en sauvant Lois Lane, la journaliste du Daily Planet. Trop fort.

Commenter cet article